5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 17:11
Utilisée dans la pharmacopée indienne depuis des siècles, l'huile de chaulmoogra est, de nos jours, reconnue pour son usage cosmétique notamment en cas de taches sur la peau (teint non uniforme).  Très riche en acides gras saturés, elle est ainsi très nourrissante pour les peaux sèches.
Utilisée dans la pharmacopée indienne depuis des siècles, l'huile de chaulmoogra est, de nos jours, reconnue pour son usage cosmétique notamment en cas de taches sur la peau (teint non uniforme). Très riche en acides gras saturés, elle est ainsi très nourrissante pour les peaux sèches.

Connue et utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise et indienne, l’huile de chaulmoogra est l’atout beauté à avoir chez soi. Il s’agit d’une huile végétale, issue des fruits d’un arbre appelé chaulmoogra qui pousse principalement en Inde et en Chine. Depuis l’Antiquité, les Chinois et les Indiens utilisaient cette huile miraculeuse pour guérir les lésions et affections cutanées. Depuis quelques années, cette huile végétale a également trouvé sa place dans le domaine du cosmétique. Cette huile est aujourd’hui connue pour le traitement des peaux dépigmentées (à taches blanches), des peaux marquées par l’acné ou la dermatose, mais aussi des peaux sujettes aux rougeurs.

Comment est obtenue l’huile de chaulmoogra ?

Depuis des années, que ce soit en médecine ayurvédique ou en médecine chinoise, on utilisait l’huile 100 % naturelle. Aujourd’hui encore, dans le monde du cosmétique, il est préférable de privilégier une huile végétale entièrement naturelle afin de jouir et d’apprécier pleinement leurs bienfaits. En effet, utiliser une huile totalement pure et vierge permet de bénéficier entièrement de ses atouts. Vous en avez sans doute déjà fait l’expérience des formules mélangeant additifs chimiques et huiles végétales.

Pour que l’huile de chaulmoogra soit entièrement naturelle, pure et sans additif, son extraction se fait par une première pression à froid. Cette huile est ainsi obtenue par pressage et broyage des graines, un procédé qui se fait avec une meule en granit ou une presse en acier inoxydable.


Composition chimique de l’huile de chaulmoogra

À chaque huile végétale ses vertus cosmétiques et thérapeutiques, et pour le cas de l’huile de chaulmoogra, c’est sa composition qui lui confère ses bienfaits. Elle est constituée d’acides gras saturés (acide palmitique) et d’acides gras cycliques, dont l’acide chaulmoogrique (50 %), l’acide hydnocarpique (30 %) et l’acide gorlique (10 %). Ce sont ces acides gras cycliques qui font de cette huile végétale une alliée des peaux acnéiques, irritées et squameuses, tout en assainissant le tissu cutané.

Cette huile contient également de l’huile palmitique, qui protège la peau des agressions externes et qui dispose également d’atouts antibactériens efficaces. Cet agent bio agit également comme protection contre la chaleur et le froid, et préserve l’hydratation, la souplesse et le teint. Le dernier composant de l’huile de chaulmoogra, l’acide oléique, est un acide gras semblable à celui présent dans les cellules cutanées.


L’huile de chaulmoogra, le remède traditionnel contre la lèpre

Depuis des millénaires, les Indiens et les Chinois utilisaient l’huile de chaulmoogra, et même les feuilles et les fruits comestibles de l’arbre, pour guérir des maladies. Ainsi, une légende birmane raconte l’histoire d’un prince birman atteint de la lèpre, et qui fut soigné avec les feuilles et les fruits comestibles de l’arbre Kalaw. Cette huile est d’ailleurs mentionnée dans les textes ayurvédiques, dans le Rig-Veda ou encore dans le Maha-Win-Vatthu chez les Birmans.

En Chine, depuis Tchou Tan-Kin (1281 – 1358), le chaulmoogra est utilisé pour la première fois pour guérir la lèpre. Au 17e siècle, Li Che-Tchen améliora sa formule en y ajoutant des feuilles de sophora du Japon et en les préparant sous forme de grosses pilules, pour traiter la gale, la lèpre et la syphilis. C’est en 1854 que le chaulmoogra fut introduit dans la médecine. En 1881, sous le nom d’« acide gynocardique », il est utilisé pour le soin de l’eczéma, de la lèpre, du psoriasis et du lupus.


Une huile miraculeuse pour la peau

Grâce à sa forte concentration en acide hydnocarpique, chaulmoogrique et gorlique, l’huile de chaulmoogra se dote de propriétés anti-mycobactériennes et antibactériennes. De fait, cette huile végétale agit sur les peaux infectées, irritées ou présentant des problèmes de pigmentation.

On confère à cette huile de nombreuses propriétés bénéfiques pour la peau, à savoir :

  • Un apaisant pour les peaux abîmées et irritées
  • Une action antibactérienne
  • Des effets antimycosiques
  • Un effet anti-inflammatoire
  • Un effet équilibrant la pigmentation de la peau
  • Un ralentissement de la desquamation cutanée
  • Des actions sur les surcharges adipeuses…

Cette huile est également efficace pour réduire la cellulite grâce à son action favorisant la lipolyse. Ses effets assouplissant et drainant aident également à l’élimination des surcharges de graisses sous-cutanées. De fait, la peau est plus ferme et plus élastique, empêchant ainsi la formation de la peau d’orange.

> Cliquez ici pour acheter de l'huile de Chaulmoogra 100% naturelle

 

Huile de Chaulmoogra de Nadolia
Huile de Chaulmoogra de Nadolia

Partager cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog d'inenuy.fr par Alison, conseillère experte en beauté naturelle
  • : Trait d'union avec le site inenuy.fr, ce blog se veut avant toute chose informatif. Découvrez des astuces et de nombreux conseils pour vous aider au quotidien pour avoir une belle peau avec des produits bio et naturels. Ce blog est alimenté régulièrement par Alison, conseillère experte en beauté naturelle. Avec plus de 10 ans d'expérience dans l'univers de la cosmétique bio, l'aromathérapie et la naturopathie, Alison vous conseille et vous apporte son regard d'expert en toute bienfaisance.
  • Contact

Retrouvez Tous Les Produits